Logo di marcominerals.it
 
 
Lieux et Compagnons
 

Sans doute mon champ d’action le plus habituel est la Toscane, parce que c’est ma région, même si, dans les années 80 et 90, j’ai effectué des explorations dans les riches territoires de la Sardaigne : de Sarrabus à l’Anglona, en passant par l’Iglesiente.

 

Fort de mes expériences dans les domaines de la spéléologie et de l’alpinisme, et habité d’un insatiable désir d’exploration, j’ai investi toutes mes énergies durant presque trente ans à la recherche dans les minières et dans les affleurements des collines métallifères de la haute Versilia et sur les Monti Pisani.



Avec Gianluca dans la minière de Ripa

 



La recherche des quartz « faden » dans les Monti Pisani



L’endroit le plus fréquenté, c’est sans doute la célèbre carrière de sulfures de Bottino.





A gauche : Avec Angiolino aux "Deux canaux" - Min. du Bottino, 21 septembre ‘91

Au centre et à droite : la descente d’un puit et la sortie des affleurements de la min. de Bottino



Au cours de ces derniers dix ans, j’ai porté mon attention sur l’arc alpin, notamment dans les zones du Piémont et du Val d’Aoste, stimulé par la compagnie de quelques amis locaux, avec lesquels j’ai partagé de belles expériences de recherche.





Dans le Val de Viu avec le groupe de Piémontais



Mais c’est sans doute dans l’archipel toscane que j’ai éprouvé la plus grande satisfaction.
A l’Isola del Giglio, avant les années 90, j’ai fait des trouvailles hors du commun, alors que l’Elba, véritable perle minéralogique, a été et reste aujourd’hui encore ma destination préférée.
Je connais tout particulièrement la partie orientale et parfois je collabore avec les amis du parc minéralier de Rio Marina, avec lesquels d’ailleurs je me suis récemment engagé dans la réalisation d’un documentaire didactique sur l’extraction du minéral du fer.



 
   
 


Regarde la vidéo sur l’extraction du minéral du fer
(Il faut avoir installé le player Quick Time)

Il est possible de se procurer le DVD qui est en vente au "parc minéralier de l’Isola d’Elba






Avec Alessandro et Federico pendant le creusage à Valle Giove pour le compte du Parc minéralogique de l’Isola d’Elba



Mais la zone occidentale reste ma préférée, et plus précisément celle qui se trouve autour du Pluton granitique du Monte Capanne. C’est ici que j’ai sans doute concentré toutes mes énergies d’explorateur, parfois gratifiées au cours de ces années par la découverte d’importantes pegmatites, et toujours à la recherche de la mythique TOMALINA - la reine de tous les cristaux.





Le groupe de chercheurs après la découverte du FILONE A FORCIONI dans l’automne 94. De gauche à droite : Andrea, Marco, Adriano, Carlo et Filippo.





Avec Robertino dans la minière de Pollone





Avec les Emiliens Scheggia et Giuliano à la recherche des quartz Morione dans la région de Reggio





Sur les veines du Piropi dans les vallées du Piémont avec Luciano et Mario






 
 
Extrait du journal 7 mai 2005
Recherche sur le Monte Serra


C’est une partie exceptionnellement riche. Moi et Giacomo en avons extrait des pièces spectaculaires, en travaillant comme à notre habitude avec un soin extrême, en utilisant exclusivement des échafaudages en bois afin d’éliminer l’argile qui enserre les cristaux.
Il en est sorti au moins dix grosses faden toutes bi-déterminées ou recristallisées, dont une longue de plus de dix centimètres. Une véritable merveille. En travaillant scrupuleusement, on a réussi à extraire sans causer de dégâts quatre druses vraiment belles, d’une longueur de 25 centimètres.

 
 














En Sardaigne avec les amis bergamasques et bressans : Antonio, Paolo et Giancarlo





Avec Alessandro et Klaus sur les pegmatites de l’Elba





Avec Federico dans la zone de Graziano à l’Isola d’Elba



Remerciements à tous les amis présents sur les photos ; et aussi à ceux qui n’y figurent pas, ils m’ont accompagné de la même manière dans mes recherches. Un salut particulier à MARIO qui n’est plus parmi nous.




 
 
© 2008 Marco Lorenzoni   Contattami
Choose
language